Tuer des sessions utilisateur sans débordement


Lors de plusieurs audits chez différents clients d’un même éditeur de logiciel, nous avons découvert que la manière résoudre certains problèmes, consistait tout simplement à « tuer » les sessions des utilisateurs plutôt que de chercher à résoudre les problèmes sans violence !

La mauvaise pratique qui consiste à utiliser la commande KILL pour tuer une session bloquée dans SQL Server est une manie dommageable que certains éditeurs de logiciels pratiquent de manière systématique dès qu’il ne comprennent pas ce qui se passe dans le SGBDR…
Mais, économie oblige, de plus en plus de clients mutualisent leurs bases sur un seul et